Rénovations patrimoniales et améliorations scéniques à venir au Camillois

Un projet déposé par la Corporation de développement permettra à la municipalité de compter sur un soutien financier pour adapter le Centre Le Camillois pour la diffusion et la pratique culturelle professionnelle. Il prévoit l'aménagement de gradins au jubé pour augmenter la capacité d'accueil du lieu, des interventions pour améliorer le confort des usagers (acoustique et ventilation), de même que l'acquisition d'équipements scéniques professionnels. Le projet permettra en outre d'améliorer la devanture et l'enveloppe du bâtiment (briques et fenêtres). Ces travaux seront réalisés de l'automne 2017 au début 2018.

Pour les diffuseurs de Saint-Camille (le P'tit Bonheur de Saint-Camille, les Concerts de la chapelle, le Festival international du masque du Québec) et les artistes locaux, ce nouvel espace aménagé et équipé leur permettra d'améliorer la qualité des prestations artistiques déjà présentées au Centre le Camillois, en plus d'augmenter les possibilités d'accueil et de diffusion à Saint-Camille par la mise à disposition d'une salle de 200 places. Au-delà de sa capacité, le Centre le Camillois complémente avantageusement les infrastructures culturelles locales et régionales à plusieurs égards: la hauteur du plafond et la profondeur de la scène facilitent la tenue de certaines activités comme le théâtre (incluant le masque) et le chant choral, des activités artistiques généralement moins bien desservies. La présence de l'orgue et l'acoustique particulière du lieu sont aussi particulièrement adaptées à la tenue de concerts de musique classique et ancienne. Les travaux réalisés dans l'aire d'accueil permettront également la mise à disposition d'un espace supplémentaire d'exposition à Saint-Camille.

Le projet s'arrime finalement à une démarche portée par le P'tit Bonheur de Saint-Camille et qui vise l'acquisition d'équipements permettant la téléprésence et la webdiffusion haute définition. Le P'tit Bonheur, la municipalité et leurs partenaires mutualiseront ces équipements en aménageant à la fois le P'tit Bonheur et le Centre le Camillois pour permettre l'utilisation des outils de téléprésence. S'appuyant sur des lieux adaptés à leur pratique, les diffuseurs pourront enrichir leur programmation régulière par des webdiffusions en direct ou faire intervenir des artistes de partout dans le monde grâce aux outils de téléprésence. Ils pourront proposer des activités culturelles à des diffuseurs du Québec, et même d'ailleurs dans le monde, avec le potentiel de générer de nouveaux revenus et ainsi participer à la consolidation des productions culturelles spécialisées à Saint-Camille. Ces différentes actions concourent à développer un nouveau modèle de partenariat en culture.